JAKSA Solenoid Valves

NOS ÉLECTROVANNES

En Espanol Version español Deutsch Deutsche Fassung English English 中文 中文

1. Composition et terminologie des électrovannes

2. Modes de fonctionnement

3. Materiaux utilisés

4. Caractéristiques électriques

5. Courant et facteur kv

6. Pression

7. Montage et recommendations

8. Traitement des pannes du fonctionnement des électrovannes


1. COMPOSITION ET TERMINOLOGIE DES ÉLECTROVANNES

ÉLECTROVANNE DIRECTE

1. Bobine

2. Douille d'électroaimant

3. Noyau d'électroaimant

4. Ressort de noyau

5. Joint

6. Corps

ÉLECTROVANNE À MEMBRANE OU À PISTON

1. Bobine

2. Douille d'électroaimant

3. Noyau d'électroaimant

4. Ressort de noyau

5. Joint

6. Corps

7. Membrane ou piston

8. Ressort de membrane ou de piston

9. Orifice de pilotage (assisté-servo)

10. Couvercle d'électrovanne


haut de page

2. MODES DE FONCTIONNEMENT

2/2 SANS TENSION FERMÉ (NC) AVEC FONCTIONNEMENT DIRECT

Fluid symbol

Function

OFF

ON

Une fois la bobine sous tension, l'électrovanne s'ouvre. Elle s'ouvre déjà à partir de la pression de 0 bars. La pression maximum dépend directement du diamètre indiqué du siège d'électrovanne et de la puissance de la bobine. Á cause d'une puissance limitée de bobine, ces électrovannes ne permettent pas de plus grands courants.


3/2 SANS TENSION FERMÉ (NC) AVEC FONCTIONNEMENT DIRECT

Fluid symbol

Function

OFF

ON

Elles fonctionnent comme le 2/2 NC, mais elles ont trois connexions et donc deux voies: une ouverte et l'autre fermée. On les utilise souvent pour piloter les cylindres. Par une connexion convenable, on peut utiliser les mêmes électrovannes aussi en fonction NO.


2/2 SANS TENSION FERMÉ (NC) AVEC FONCTIONNEMENT ASSISTÉ

gif

function

OFF

ON

Le courant de fluide est fermé par la membrane ou le piston. Ces électrovannes ont une voie de commande (connexion entre l'espace au dessus de la membrane/piston et la partie sortante d'électrovanne) qui s'ouvre quand la membrane est sous tension et attire le noyau. Á ce moment, la pression au dessus de la membrane/piston tombe et le fluide pousse le membrane/piston afin de permettre le courant à travers l'électrovanne.
Ce genre de fonctionnement est basé sur la différence entre la pression d'entrée et la pression de sortie du fluide, alors ces électrovannes ne peuvent pas être utiliseés pour les pressions près de 0 bars.


2/2 SANS TENSION FERMÉ (NC) AVEC FONCTIONNEMENT COMBINÉ

Fluid symbol

Function

OFF

ON

Le principe de fonctionnement est la combinaison du fonctionnement direct et assisté (servo). Puisque la différence des pressions n'est pas nécessaire, ces électrovannes permettent de plus grands courrants près des pressions de 0 bars.

haut de page

3. MATERIAUX UTILISÉS

Les materiaux utilisés dans les électrovannes JAKŠA sont choisis selon le type de fluide auquel une électrovanne est destinée.

Corps
sont de laiton (Ms), bronze, termoplastiques (PA-polyamide, PP-polypropilène), acier inoxidable ou laiton ou bronze galvanisés.

Joints - membranes
sont choisis selon les besoins méchaniques, thermiques et chimiques. NBR est le matériel standard pour les fluides neutres et les températures qui ne dépassent pas 90°C. Si la température est plus haute, il faut utiliser EPDM, FPM et PTFE. Dans certains cas (haute température, nombreuses mises en circuit) on utilise aussi l'acier inoxidable.

Caractéristiques des materiaux d’étanchéité individuels:

NBR

EPDM


FPM

PTFE

haut de page

4. CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES

Toutes les bobines des électrovannes JAKŠA sont dimensionnées pour un fonctionnement permanent (ED100%). Les exceptions éventuelles sont indiquées sur les pièces individuelles.
L'isolation des fils appartient à la classe thermique F (155°C) ou H (180 ou 200°C).

Tolérance de tension est ±10% pour le CC et ±5% pour le CA.

La consommation dans le catalogue est indiquée en watts (W). Concernant le CC, elle égale le produit de la tension mesurée et le courant. Concernant le CA, ce produit doit être multiplié encore par 0,6 pour obtenir les Ws indiqués dans les tableaux.

Conditions de température
Si la bobine est sous la tension longtemps, sa température augemente. La tempéature peut être influencée aussi par une plus haute temperature de l'environnement et des fluides. À la rigeur, il peut y avoir des dommages de l'isolation de la bobine qui peut devenir inutilisable. Les bobines qui résistent aux très hautes températures sont également disponibles.

Protection IP
Plusieurs types de bobines ont été dévelopés pour les électrovannes JAKŠA. À part des types standard, on a développé nos propres bobines qui résistent aux explosions ainsi que les bobines qui fonctionnent dans les environnements très humides (même dans l'eau). Ceci permet un usage des électrovannes dans les environnements différents.
Nos bobines standard sont enveloppées en thermoplastique spéciale qui empêche l'accès de l'humidité et protège la bobine contre les dommages méchaniques. Les bobines qui résistent à l'explosion sont enveloppées d'une résine synthétique speciale (epoxi-résine).
Les bobines sont essentiellement protégées selon IP00. Si elles sont vissées correctemet, une protection selon IP65 est assurée. Les bobines du type TM35k sont protegées selon IP67.

haut de page

5. COURANT ET FACTEUR Kv

La capacité de courant dépend de la taille de l'électrovanne, du type de fluide et de la pression qui pousse le fluide dans l'électrovanne. Le tableau indique le facteur Kv de tous les types d’électrovannes. Le facteur Kv permet de calculer le courant, prenant en considération les données disponibles selon le formulaire suivant:

Q......courant [l/min]
Kv.....facteur dans le tableau pour une électrovanne individuelle
Δp....différence entre la pression d'entrée et de sortie [bar]
p1.....pression mesurée à l'entreé de l'électrovanne [bar]
p2.....pression mesurée à la sortie de l'èlectrovanne [bar]
γ......masse spécifique de fluide [kg/dm3] (‘1’ - pour l'eau courante)

En pratique le facteur Kv d'une certaine électrovanne égale à peu près celui de l'eau et l'huile d'une viscosité jusqu'à 21 mm2/s. Pour une plus grande viscosité il faut corriger le facteur selon le formulaire spécial.

haut de page

6. PRESSION

a) Pression différentielle maximum est la plus grande différence entre le raccord d'entrée et le raccord de sortie qui permet encore un fonctionnement sûr de l'électrovanne. Les valeurs dans les tableaux sont indiquées pour une température d'environnement de 22°C avec une bobine froide. Tolérance possible: +/-10%.

b) Pression différentielle minimum est la pression minimum qui permet encore une ouverture sûre de l'électrovanne. Si la pression est inférieure, l’électrovanne reste fermée bien qu'activée.

c) Pression statique maximum est la plus haute pression à laquelle résistent encore le corps et les autres éléments de l'électrovanne.

7. MONTAGE ET RECOMMENDATIONS

Les électrovannes JAKŠA sont conçues pour le montage en position verticale et horizontale. Nous recommandons le montage avec la bobine en plan vertical pour éviter les sédiments/dépôts dans l'orifice de pilotage qui dérangent le fonctionnement Avant le montage il faut nettoyer la tuyauterie sinon le fonctionnement sera dérangé. Nous recommandons le montage d’un filtre (max 40 µm) devant les électrovannes asistées (servo)  La bobine à CA ne doit jamais être connectée au courant électrique si elle n'est pas montée sur l'électrovanne – la bobine peut fondre! Dans un environnement très humide il faut utiliser les joints spéciaux pour protéger les bobines ou monter la bobine TM35k qu'on utilise particulièrement dans ces conditions.

>>>Modes d'emploi (pdf)

haut de page